Nain de jardin

Publié le par la renarde

Ouh la la, ce que j'ai hésité à écrire cet article. (j'ai un contrat avec XXX, je ne dois pas en dire du mal sinon je ne serais qu'une "triste personne").
Il nous a été donné! Il perd peu à peu sa couleur. Il a un copain aux pieds : un petit écureil, je crois! Il est et restera célibataire caché derrière les plants de tomates que j'essaie de faire pousser le plus dru possible.

Psychanalyse du nain de jardin :

J'aime :
Pas grand chose. Sinon qu'ayant été offert du fond du coeur, c'est un vrai cadeau. "Nous n'avons pas de jardin, et si nous avions eu un jardin, j'aurais tant aimé avoir un nain de jardin". La dame confait son fils. En quelque sorte.
Dans la mytologie du "nain de jardin" il paraît qu'il joue un rôle de protecteur (c'est XXX qui me l'a dit).
Je trouve que c'est kitch au possible mais cela m'apprend la modestie : je le devine depuis la fenêtre de la cuisine et il me rappelle à l'acceptation du monde dans sa diversité de goût, de couleur et de bonheur.

Je n'aime pas :
Un côté obscène. Pourquoi obscène? Il montre peut-être ce que je ne suis pas. Ce que je ne peux /veux pas être. Pourtant, j'aimerais beaucoup avoir un léopard en bronze d'Afrique de l'Ouest. Ou des boules en fils de fer. Ce n'est donc pas le côté artificiel qui me gène.
Un de mes amis allemandes devait m'inviter chez ses parents. Je le voyais hésitant. Je devinais un problème. Au bout d'un moment, il m'a avoué que ces parents avaient un jardin peuplé de nains : blanche-neige, celui avec la brouette, celui qui sort de terre... Il était gené. Je pense qu'il aurait préféré que son père sorte nu parfois au milieu d'un parterre de cinq feuilles.

Conclusion :
Trop moi sans doute. Je refuse mon côté  nain de jardin avec son aspet nunuche et grosses joues. Mais j'apprends au quotidien qu'aimer les autres c'est accepter... l'inacceptable!

Publié dans Jardin philosophe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Le nain de jardin appelle la psychanalyse comme la tarte appelle la crème. Comment résister?<br /> En tout cas, tu as peut-être intérêt à y mettre un antivol. Ces objets sont très convoités.
Répondre
L
<br /> Vous habitez trop loin pour venir prendre ma beauté psychanalityque!<br /> <br /> <br />
L
Je le trouve très bien ton article. Je me suis retrouvée dans ce que tu as écrit, je suis parfois trop péremptoire dans mes opignons, tu me donnes une leçon d'humilité que j'accepte avec plaisir.<br /> Biz
Répondre
L
<br /> Merci du compliments. Je crois que l'écriture permet du recul que je n'ai pas vraiment dans la vraie vie!<br /> <br /> <br />
M
Pour l'instant, c'est ton adresse de blog qu'il connait ;-)
Répondre
V
Il a bien raison ton fils et si c'est ce qu'il pense et bien c'est vrai: son nain vous protège! bisous
Répondre
V
Même si cela est kitchissime au possible, un nain de jardin pour moi c'est un clin d'oeil à ceux qui aiment et ceux qui n'aiment pas et personnellement cela ne me dérange pas et ça me fait sourire... Bisous
Répondre
L
<br /> Oui, pour moi c'est aussi "j'aime pas et cela me fais sourire". Comme si je jouais encore à la poupée. Mon fils - c'est son nain de jardin, rien qu'à lui - dit que c'est le gardien du jardin. Une<br /> bienfaisance en quelque sorte!<br /> <br /> <br />