Psychanalyse du murier

Publié le par La Renarde

J'aime :
* La possibilité de faire des boutures : Lui c'est une bouture de mûrier blanc - Donc, là c'est une bouture, classique. Bois aoûté, trempage dans des hormones d'enracinement, et plantation. Voilà aux bouts de deux ans, un petit - cinquante centimètres - arbre déjà porteur de fruits. Je crois que je vais enlever les fruits pour ne pas l'épuiser.
* Je prèfère le rouge mais ça tâche terriblement...
* Le fruit c'est bon, en fait juste un peu bon.
* La forme du fruit : on dirait un ver alors c'est plutôt rigolo à manger : un ver d'arbre, pour un peu, on se prendrait pour une population de Papouasie.


J'aime pas :
* La complicationnement de la nomenclature :  y'a le murier platane, = le murier à mûre blanche ou à mûre rouge et le murier du ver à soir. Du moins c'est ce que je crois.
* Maintenant, il faut savoir où le planter! 

Conclusion :
Un arbre c'est toujours extraordinaire, gigantesque, magestueux. Un cadeau pour ceux qui viendront après nous. Un apport d'oxygène pour l'humanité. Mais c'est aussi un trou de plantation de 1m3 : à la pioche... encore un coup à se casser un manche voire un dos!

Publié dans Psychanalyse de fleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
J'aime bien ton article, mais pour planter un mûrier, je ne dois pas avoir le bon climat, ni la place dans le jardin. Quant au trou de 1m3, effectivement, il donne à réfléchir.<br /> Bonne soirée,<br /> Mo
Répondre
M
avec un tel programme,faut-il acheter des lots de manches de pioche,ou encore faire une bonne pioche pour un ouvrier piocheur qualifié ?
Répondre
L
<br /> J'ai tué une brouette déjà aussi, un marteau. Je suis une tueuse!<br /> <br /> <br />
M
avec un tel programme,faut-il acheter des lots de manches de pioche,ou encore faire une bonne pioche pour un ouvrier piocheur qualifié ?
Répondre
C
j'adorais les mûriers de mon enfance. mais ils n'apprécieraient guère le froid d'ici...<br /> tu vas réhabiliter l'élevage du ver à soie? j'ai fait ça dans ma chambre! à Arcachon, j'ai vu des mûriers comme le tien me semble-t-il, ils larguent quand même leurs mûres mais si c'est dans l'herbe aucun souci, faut éviter les transats et la corde à linge !!!
Répondre
C
Moi c'est un arbre que j'adore . Hé puis sont bois un pur bonheur dans les jaunes et les verts . A bientôt
Répondre