Harmonie noir pins et rouge tulipes

Publié le par La Renarde

J'aime associer :
La grandeur et la petitesse.
Le durable et l'éphémère.
L'herbeux et le ligneux.

Cela accentue la longue tige des tulipes. Accentue la montée vers le ciel naturelle.

Ce massif est une horreur à désherber! Un coup de pioche et j'arrache les oignons. pas de coups de pioche et l'herbe envahit tout! De l'engrais et je nourris tous les indésirables!

Il a subit plusieurs "époques artistiques" :
* la première appelée "Ligne droite" : plantation stricte pour opposer des lignes de fleurs à la nature folle - je fais encore cela pour les iris.
* la deuxième appelée "Louis" : il choisissait les bulbes qu'il préférait, me faisait creuser - il était l'artiste, j'étais le creuseur - et il les installait comme l'envie lui prenait.
* La troisième appelée "Mini massif autonome" : association de couleur sur un petit espace (ces trois photos appartiennent à cette époque).

En fait, il n'y a pas eu autant de réflexion en plantant mais en écrivant, je me sens une âme de modélisateur de mon action jardinistique. Attention à ne pas devenir technocrate de jardin!!

Publié dans Harmonie couleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
quand les bulbes sont sortis, mets des bouts de carton pour empêcher les herbes folles de pousser. Ce n'est pas très chic mais cela limitera leur avancée.
Répondre
M
quand les bulbes sont sortis, mets des bouts de carton pour empêcher les herbes folles de pousser. Ce n'est pas très chic mais cela limitera leur avancée.
Répondre
P
j'aime beaucoup la première photo
Répondre
N
Ce jardin est une muse pour toi, la renarde! <br /> Y a t-il d'autres jardins autant objets de réflexion, de pensées et d'écriture?
Répondre
M
J'aime beaucoup tes associations. Amitiés. Bises. Marysia
Répondre