Chevrefeuille

Publié le par La Renarde

Il est monté sur une colonne en métal - entre un rosier blanc et de la vigne vierge -. Un jour il faudra que je le taille sévèrement mais pour l'instant il supporte une taillotine et continue de fleurir deux fois par an. Une fois majestueuses, et une fois plus discrète.

Le chevrefeuille, c'est le parfum de ballades tranquilles. C'est aussi ses boutons si bizarres - en bas et la tige qui traverse le cadre en diagonal - : des espèces de petites colonnes.

A la Renarde, il y a quatre  pieds de chevrefeuilles :
un magnifique, somptueux, 
deux en petite pousse gentille
un refuseur

Je garde les trois derniers dans l'espoir du premier!

Publié dans Fleurs et plantes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
J'en ai planté un aussi, ce printemps...
Répondre
M
ça sent si bon !
Répondre
C
"taillotine", c'est nouveau? mais c'est mignon... le chévrefeuille, c'est joli, peu exigeant et ça sent diablement bon, le blanc plus que le rose plus beau que j'ai..<br /> mais je trouve qu'il a du mal à se remettre de la taille.<br /> tu me donnes l'idée de bouturer le blanc de mon voisin...
Répondre
J
J'adore le chèvrefeuille! j'en ai planté dans toutes les maisons ou je suis passée...<br /> Bises, jojohaase
Répondre
c'est vrai que ça sent bon !
Répondre