L'eau du lavoir d'Aups rougit les mains de Napoléon

Publié le par La Renarde

Et ben ça été difficile de présenter ces photos : over-blog refusait absolument d'ouvrir mon fichier photo. Alors je me suis demandée qu'elle pouvait être la raison de la censure.

Je vous détaille les photos au cas où je ne pourrais pas les "ajouter une image".
1) Un lavoir pris bizarrement : une partie de pierre, d'eau et de toit
2) Le tube en acier qui a du, un jour, il y a longtemps, emmener l'eau au lavoir.
3) L'eau qui cascade.

(PS : il s'agit du lavoir d'Aups, Var)

Puisque les photos refusent toujours d'apparaitre, je vais devoir écrire une histoire vraiment génialement compensatrice.

Top départ.

Dans ce lavoir, Napoléon est venu tremper ses petites mains qu'il avait un peu rougies de sang de la moitié de l'Europe. Il voulait se laver avant de manger son fricotin - le nom de la nourriture des troupes napoléonniennes m'échappe, fricotin ça fait un peu bibi mais nous ferons avec - . De manger ses haricots en sauce - peu de sauce, peu de haricots -. Vous imaginez une troupe de soldats mangeant des haricots... Cela devient subversif alors je me recentre.

Et ben miracle. Personne - surtout pas un Français - aurait osé traité Napoléon - les djeuns disent "mais tu m'traites" au lieu de dire "mais tu m'insultes". Je trouve cela drôle, comme si on les traitait au vermifuge ou au chlorure de potassium -. Donc, l'homme se croyait beau, fort, intelligent - un héro quoi - quoiqu'aux yeux de sa Joséphine ce n'était pas vraiment un vrai héro -. Donc Napoléon trempe ses mains et l'eau devient - ben oui - rouge sang - si elle était devenu vert pomme, l'histoire n'aurait pas été crédible - .

Cette histoire est totalement fausse, pas vraie. C'est over-blog qui m'a obligé en bloquant mes photos pendant une heure et en me laissant ainsi dangereusement le temps de cogiter à des idées foldingos.

Article publié dans le cadre du thème de la semaine sur "les lavoirs"

Publié dans Thème de la semaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
au moins, les bugs te réussissent!!! chouette histoire!
Répondre
B
Avec une petite histoire de lavoir tu laves les bugs de l'Histoire noyant les bugs d'over-blog dans une lessive de désepoir......il fallait le faire !
Répondre
C
C'est une très belle trouvaille . A bientôt
Répondre
A
Le lavoir de la vérité...
Répondre
mdr !!!! j'y ai cru moua !!!
Répondre