En fait, je savais bien, que le chef était ma mère mais j’aimais à rappeler que le vrai chef de notre suprême avait un jour été mon grand-père.

Publié le par La Renarde

2010 08 17 016 R

Publié dans Jardin de nuit

Commenter cet article