Jardin de nuit (12)

Publié le par La Renarde

12. Au début, aucune plante ne me parlait. J’étais comme inexistante. Je rentrais dans leur monde de la nuit comme une intrus et les plantes le faisaient savoir. Il fallait certes un successeur à mon grand-père mais étais-je digne du rôle que mon grand-père me proposait de tenir.

 

Puis, les arbrisseaux, les herbacées commencèrent à venir à ma hauteur. Eux aussi avaient un peu de mal à exister face aux grands chênes, aux grands poiriers. Entre petits nous trouverions bien un espace rien que pour nous. 2010 08 17 016 R

Publié dans Jardin de nuit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> <br />  bon , moi, j'aime bien les pubs !çà m"empèche d"avoir peur !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Tu es retourné voir la pub!!! puisque tu passes du commentaire 15 à 12... et en plus je m'aperçois que tu ne lis même pas dans l'ordre!<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Bonjour belle renarde !...<br /> <br /> <br /> me voici revenu de nos divagations océanes... avec un peu plus de temps pour bavarder sur la blogshère.<br /> <br /> <br /> Nous nous proposions de venir en fin de semaine dans ton beau pays, mais nos sympathiques routiers bloquent les routes, le carburant se fait trés rare quoiqu'ils en disent... bref , nous passons<br /> notre temps en défilés et manifs... celà nous fait marcher et nous immergent dans la foule...<br /> <br /> <br /> Vivement les manifs dans les Cévennes !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre