Jardin de nuit (13)

Publié le par La Renarde

13. Alors je commençai à parler avec le petit monde vert. Comment jouez-vous ? Comment allez-vous à l’école ? Comment apprenez-vous à parler les autres langues ? Mes questions les faisaient parfois rire.

 

Les « jeunes verts » ne jouaient pas. Enfin pas vraiment. Il y avait le vent, les gouttes d’eau, les pierres à dénicher dans le sol. Mais il n’y avait pas de vrai jeu comme « le jeu des cochons » ou le « jeu de dame ». Il n’y avait pas non plus de vrai rire. Et d’ailleurs, les « jeunes verts » me demandèrent de leur expliquer ce qu’était le rire.2010 08 17 021 R

Publié dans Jardin de nuit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> <br /> t'as pas peur de jouer avec les êtres de la nuit ? je vois venir une scène de loup garou!!!!! <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Il va y avoir un monstre mais pas un loup!<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> Le rire , une chose difficile a faire quand on en a pas envie , mais quand on est petite on rit d'un rien , heureuse jeunesse ! Bonne soirée Anne , amitié !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> étrange atmosphère le jardin la nuit....un monde qui vit quand nous dormons! gros bisous Anne. cathy<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre