Jardin de nuit (24)

Publié le par La Renarde

24. 29 octobre

En jeune tigre en devenir, je comprenais mieux les paroles des plantes. Elles voulaient que nous bouffions le plus possible de lapins, de moutons, d’agneaux, de chevreuils, de vaches bouffeuses d’elles-mêmes. Oui, c’était possible. Personnellement, j’aimais mieux les légumes et les fruits mais je voulais bien essayer de croquer plus souvent des animaux.

 

N’importe comment, mon parti pris était pris : les animaux ne me parlaient pas. Les plantes m’avaient élues, alors je serais définitivement du côté des plantes… En fait, j’aurais bien aimé que les animaux me parlent… Tant pis !

 

2010 08 17 041 R

Publié dans Jardin de nuit

Commenter cet article