Jardin de nuit (27)

Publié le par La Renarde

27. 1 novembre

La guerre à la girafe c’était un peu comme la guerre à la licorne. Un truc complétement fou. D’ailleurs les plantes auraient pu avoir la licorne pour ennemi. Aussi. Sans aucun problème. La guerre au stentor nous aurait sans doute un peu gênée, car il se serait agit d’une bête certes mytique, mais mi-cheval, mi-humain !

 

Les plantes voulant nous inciter à la guerre nous racontaient des tas d’histoire horribles sur les girafes. Je comprenais alors mieux ce qu’était la rumeur et la détérioration de la rumeur alors qu’elle passait de bouche en oreille. Peut-être au début, n’était-ce qu’un minuscule chevreuil, puis à la deuxième oreille il était déjà devenu un gros chevreuil. Puis une énorme. Puis le ^lus grand qui soit… pour arriver à la girafe.

 

2010 08 17 046 R

Publié dans Jardin de nuit

Commenter cet article