Jardin de nuit (33)

Publié le par La Renarde

33. 7 novembre

Les plantes avaient quand même fini par se décider : le général serait le fraisier et l’uniforme serait le vert – ce qui emblait quand même le plus facile et qui était d’ailleurs adopté par les hommes mêmes en guerre. J’avais pris la parole pour leur dire que les guerriers hommes s’habillaient en vert kaki. Les plantes m’avaient regardé avec intérêt et j’avais bien vu que mon grand-père était un peu jaloux de l’intérêt que j’avais suscité.

 

A cause des grandes décisions uniformesques et généralesques qui avaient été prises par les plantes et à cause de ma montée en puissance auprès des plantes, mon grand-père était obligé de présenter ses propositions de guerre. Moi aussi j’attendais avec impatience.

 

2010 08 17 056 R

Publié dans Jardin de nuit

Commenter cet article

Maria Dora 09/11/2010 01:36



Tu as du beaucoup aimer ton grand pére Anne , il t'a donné l'amour des plantes !