Je crois que ma mère nous laissait quelques échappées belles car elle savait que notre vie avait besoin de ces ballades de solitaires de nuit.

Publié le par La Renarde

2010 08 17 036 R

Publié dans Jardin de nuit

Commenter cet article